dimanche 31 août 2014

In my Mailbox { 15 } 31/08


Hello hello!
Bienvenue dans ce nouveau rendez-vous qui peut se déroule à tous moments :p
In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie
 Le principe est simple, nous présentons les livres achetés, empruntés ou encore reçus .



Après avoir perdu son premier amour dans un accident, Camryn, 20 ans, plaque tout pour partir à l’aventure. C’est alors qu’elle rencontre Andrew, qui n’a pas été épargné par la vie lui non plus. Camryn a beau s’être juré de ne plus jamais tomber amoureuse, l’amour se révèle à elle sous de multiples facettes au cours de ce voyage. Un road trip improvisé qui marque le début d’une nouvelle existence exaltante. Mais l’insaisissable Andrew cache un secret qui peut les lier à jamais ou les détruire pour toujours…



Travis Maddox est sexy, bâti comme un dieu et couvert de tatouages. Il participe à des combats clandestins la nuit et drague tout ce qui bouge le reste du temps. Exactement le genre de mec qu’Abby doit éviter si elle veut réussir à démarrer une nouvelle vie. Mais Travis insiste et lui propose un pari. Si elle gagne, il renonce au sexe pendant un mois. Si elle perd, elle s’installe chez lui pendant un mois. Ce qu’il ignore, c’est qu’il a affaire à bien plus joueur que lui…

Une fois toutes les cartes abattues, la catastrophe annoncée se muera-t-elle en amour passionné ?




Je m’appelle Nastya.
Voilà 452 jours que je ne parle plus. A personne.
Depuis que quelqu’un m’a volé ma vie et ma seule passion.

Dans mon nouveau lycée, personne ne sait qui je suis et tout le monde me fuit.
Sauf Josh Bennet.

Il est toujours seul comme moi.
Un jour, il me parle.
Et ma vie change.
Encore une fois…








« Dépêchez-vous de vivre, dépêchez-vous d'aimer. Nous croyons toujours avoir le temps, mais ce n'est pas vrai. Un jour nous prenons conscience que nous avons franchi le point de non-retour, ce moment où l'on ne peut plus revenir en arrière. Ce moment où l'on se rend compte qu'on a laissé passer sa chance... »

Ethan, Céline, Jessie.
Un homme, une femme, une enfant.
Trois personnages au bord du gouffre.
Qui vont se croiser, se détruire et s'aimer.

Ont-ils déjà franchi le point de non-retour ?
Il leur reste 24 heures pour tout changer.
Mais l'amour peut-il vaincre la mort ?


Un mystère intense
Un amour en danger
Un dénouement stupéfiant


Lorsque, par une froide soirée d'hiver, Juliette et Sam se croisent en plein cœur de Broadway, c'est le coup de foudre instantané. Elle, jolie Française de 28 ans, multiplie les petits boulots en nourrissant des rêves d'actrice. Lui, la trentaine, est un jeune pédiatre new-yorkais dévoué corps et âme à son travail depuis le suicide de sa femme. Persuadés d'avoir enfin trouvé un sens à leur vie, ils vont s'aimer le temps d'un week-end intense, aussi magique qu'inoubliable. Mais Juliette doit retourner à Paris. Quant à Sam, il ne sait trouver les mots pour la garder à ses côtés. Du moins, pas assez vite. Car à peine l'avion de la jeune femme a-t-il décollé qu'il explose en plein vol...




Layla, petite fille de cinq ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles. Ses parents, brisés, finissent par se séparer. Cinq ans plus tard, elle est retrouvée à l'endroit exact où l'on avait perdu sa trace. Elle est vivante mais reste plongée dans un étrange mutisme. A la joie des retrouvailles, succèdent alors les interrogations : où était Layla pendant cette période ? Avec qui ? Et surtout : pourquoi est-elle revenue ? Une histoire d'amour envoûtante, un livre profondément humain qui vous plonge dans le mystère et le suspense, un dénouement que vous n'oublierez pas.

samedi 30 août 2014

Parlons musique { 4 } By Julie ♦ Cécile Corbel


Bonjour à tous ! Bienvenue dans ce nouveau rendez-vous hebdomadaire qui se déroulera tous les samedis. Le principe ? Parler de musique, tout simplement ! Chacune notre tour, Julie, Emilie, et moi, nous vous ferons découvrir une musique, un chanteur, ou un groupe que nous adorons.


Hello ! C’est Julie qui vous parle. Ce samedi, je vais vous présenter une artiste que j’aime beaucoup : Cécile Corbel.




Présentation :

   Cécile Corbel est une chanteuse et harpiste française méconnue du grand public. Ses chansons puisent dans l'imaginaire arthurien, elle possède une voix qui gravit des sommets comme seule Kate Bush sait les atteindre. Familière des contes ancestraux dans lesquels le voyage est initiatique, cette vraie fée s'est exprimée lors de nombreux concerts sur les chemins de France et du monde avec ses musiciens, avant d'être contactée par les studios Ghibli afin de réaliser la musique du film "Arrietty" réalisé par Hiromasa Yonebayashi, scénarisé par Hayao Miyazaki, le réalisateur de Mon voisin Totoro et de Ponyo sur la falaise.      Disque d'or au Japon et récompensée par le prix de la meilleure bande originale de l'année avec la musique du film "Arrietty, le petit monde des chapardeurs", cette magicienne qui refuse les frontières abruptes fait fusionner le folk celtique et les chants médiévaux turcs, madrigaux de la période baroque et marches irlandaises, avec l'aisance et le charme d'une artiste touchée par la grâce.
Elle a sorti 4 Song Book regroupant une dizaine de musiques chacun. Elle chante en français, en breton, mais aussi en anglais, avec souvent en fond de la harpe.
(Source : http://www.cecile-corbel.com/fr/biographie-cecile-corbel.html)


Avis :

J’aime beaucoup les musiques de Cécile Corbel. Mon père avait acheté le Song Book vol 2 il y a trois ans, et au début j’étais plutôt mitigée. Mais un an plus tard, j’ai réécouté, et j’ai commencé à apprécier. Elle a une très belle voix, qui nous fait rêver. Et j’aime beaucoup la harpe. :) Ça détend, fait rêver, et ça change des musiques actuelles. Je trouve que c’est super bien pour écrire (et lire, surtout de la fantasy). Cécile Corbel nous plonge dans son monde…
Mes musiques préférées : An hini a garan, Valse des ondines, La fille damnée, Sans faire un bruit, En la mar, Mary, The Great Selkie.


More


• Le lyrics de sa dernière musique :



Le clip d’En la mar :



La chaîne YouTube :
https://www.youtube.com/channel/UCK6veOkH_5QoW4hBoU2Qa9A


Pour en savoir plus, le site officiel de Cécile Corbel : http://www.cecile-corbel.com/
http://www.wordofthenerdonline.com/wp-content/uploads/2012/02/cecile_corbel.jpg (à afficher)

vendredi 29 août 2014

Les avis de Julie { 7 } Insaisissable, tome 1 de Tahereh Mafi

Titre: Ne me touche pas
Tome: Insaisissable, tome 1
Auteure: Tahereh Mafi
Nombre de pages: 379
Edition: Michel Lafon
Couverture:

Quatrième de couverture:
Je suis maudite.
J'ai un don.
Je suis un monstre.
Je suis plus forte qu'un homme.
 Mon toucher est mortel.
Mon toucher est pouvoir.
Je veux qu'il me touche.
Il ne doit pas m'approcher.
Je suis leur arme.
Je me vengerai.

○Pour moi, Insaisissable fut une excellente lecture, mais sans plus, malheureusement.
○Parlons tout d’abord de la plume de l’auteure. Je l’ai a-do-rée ! Il y a tellement de métaphores, c’est vraiment… génial. Tahereh Mafi a beaucoup de talent, et on le voit dès les premières lignes. C’est donc un énorme point positif.  Sans oublier les mots barrés, c’est vraiment original et ça m’a beaucoup plu.
○Puis il y a les personnages. J’ai bien aimé celui de Juliette, qui est persuadée d’être un monstre. Elle est très renfermée sur elle-même et cela donne un côté mystérieux au texte, sans oublier les mots barrés, qui montrent son trouble.
○Ensuite, Adam. Lui, je l’ai adoré dès le début ! Sexy, mystérieux, mais en réalité plein d’attention. On passe à différents stades d’émotions avec lui tout au long du livre, et c’est vraiment super ! Il a été mon personnage préféré. Si le livre était adapté en film, je crois que je baverais devant l’écran !
○Reste Warner. Alors lui, je l’ai détesté ! Froid, calculateur, arrogant… il croyait que la cause qu’il défendait était juste, alors que ce n’est pas le cas.
○Bien sûr, il y a aussi les personnages secondaires. J’ai adoré James et Kenji, ils m’ont bien fait rire, tous les deux !
○Maintenant, l’histoire.  Bon,le début était original. Juliette était dans une prison, ou plutôt dans la cellule d’un hôpital psychiatrique pour un meurtre qu’elle a commis accidentellement. Puis Adam  va partager sa cellule, puis on fait la connaissance de Warner, fils du chef du Rétablissement. Pour l’instant, tout est OK, parce que déjà le fait d’avoir un toucher mortel, c’est inédit pour moi. Et Juliette est tellement bonne, tellement discrète…, ça change un peu. Toutefois, ce fut une énorme désillusion après. Les méchants qui persécutent la population, c’est du DEJA-VU ! Un mouvement de résistance clandestin, pareil ! C’a été une grosse déception pour moi. Je sais que les dystopies se fondent sur ça, mais il faut innover !
○Toutefois, il y avait une certaine ambigüité entre Adam et Juliette, et j’ai bien accroché. Leurs moments ensemble étaient tellement mignons ! L’auteure arrive à nous communiquer les émotions des personnages.

Pour conclure, ce livre fut quand même une excellente lecture, en particulier grâce au style très particulier de l’auteure. Les personnages sont vraiment attachants, et les émotions très bien décrites. J’ai adoré les nombreuses métaphores ainsi que les mots barrés. C’est tellement dommage que le fond soit du déjà-vu !

Ma note: 17/20



jeudi 28 août 2014

Le jeudi, c'est jeu livresque { 12 }



"Le jeudi c’est Jeu Livresque" est un jeu mis en place par Secret Forbidden World !
C’est une idée très sympathique qui dure plusieurs semaines pour notre plus grand plaisir :)
Plus de détails ? C’est ici !

Semaine 65 : Votre pire habitude livresque


Je pense que ma pire habitude livresque est que je mange le petit déj et lit en même temps. Il arrive de rare fois qu'il y ai une goutte de jus d'orange ou encore une tâche de confiture sur le lire. Je vous assure que j'ai envie de sauter par la fenêtre ;)

mercredi 27 août 2014

Le mercredi, c'est les favoris { 24 }


Hello hello! ♥
Donc bienvenue dans mon nouveau rendez vous " le mercredi, c'est les favoris"!
C'est un rendez vous hebdomadaires où je dirais mes favoris comme mon livre préféré, ma citation préférée... Cela peut changer d'une semaine à une autre!

Mon livre préféré de la semaine:


Ma vidéo préférée de la semaine:


Ma chanson préférée de la semaine:


Mon blog préféré de la semaine:



mardi 26 août 2014

Les avis d'Emilie { 6 } 7 ans après... de Guillaume Musso


Titre : 7 ans après…
Auteur : Guillaume Musso
Nombre de pages : 386
Edition : XO EDITIONS

Couverture :

Quatrième:
Artiste bohème au tempérament de feu, Nikki fait irruption dans la vie sage et bien rangée de Sebastian.
Tout les oppose, mais ils s’aiment passionnément. Bientôt, ils se marient et donnent naissance à des jumeaux : Camille et Jeremy. Pourtant, le mariage tourne court : reproches, tromperies, mépris ; la haine remplace peu à peu l’amour. Au terme d’un divorce orageux, chacun obtient la garde d’un des enfants : Sebastian éduque sa fille avec une grande rigueur alors que Nikki pardonne facilement à son fils ses écarts de conduite.
Les années passent. Chacun a refait sa vie, très loin de l’autre. Jusqu’au jour où Jeremy disparaît mystérieusement. Fugue ? Kidnapping ? Pour sauver ce qu’elle a de plus cher, Nikki n’a d’autre choix que de se tourner vers son ex-mari qu’elle n’a pas revu depuis sept ans. Contraints d’unir leurs forces, Nikki et Sebastian s’engagent alors dans une course-poursuite, retrouvant une intimité qu’ils croyaient perdue à jamais.
Des rues de Paris au coeur de la jungle amazonienne. Un thriller implacable brillamment construit. Un couple inoubliable pris dans un engrenage infernal.

 ○J’ai aussi adoré ce roman, qui est une excellente lecture (oui, encore une fois). Cet auteur est génial.


 ○Tout d’abord, il y a l’histoire et le suspense. Guillaume Musso traîne son pauvre lecteur par le bout du nez jusqu’à la toute fin par un suspense insoutenable. Tout le long de l’histoire, je me suis posé des questions : « Qu’est-ce que ça veut dire ? », « Où est Jeremy ? », « Pourquoi ? », etc. Résultat : fini en une journée tellement je voulais savoir la suite. De plus, l’auteur ne ménage pas ses personnages, et c’est aussi un point positif. J’aime quand il y a de l’action.

○Ensuite, lesdits personnages. Au début, j’ai eu du mal à accrocher avec Sebastian à cause de son caractère et de ses actes, puis je me suis rendue compte qu’il avait une bonne raison pour être ainsi. J’ai tout de même préféré Nikki, jeune femme un peu paumée mais qui a une étonnante force de caractère. J’ai beaucoup aimé ses disputes avec Sebastian, c’était amusant de les voir se confronter, eux qui sont si opposés.

○Cependant, la fin m’a un peu déçue. Tout est implicite, mais j’aurais préféré que ce soit explicite.  C’est dommage, ç’aurait été mieux de savoir ce qu’il s’est passé entre le chapitre 65 et l’épilogue, car on suppose des trucs, mais on peut très bien se tromper.

Pour conclure, « 7 ans après… » est un très bon roman que je conseille à tous, même si la fin est un peu décevante.

Ma note: 19/20




Top Ten Tuesday { 16 }


Bonjour à tous! Aujourd'hui c'est l'heure du top ten tuesday! C'est un rendez vous hebdomadaire qui se fera tous les mardi comme le dis le titre! Cela consiste à lister un top 10 sur une catégorie de livres très précise. Rendez vous initialement créé par the brook and the bookish est traduit par Iani

Les 10 livres pas appréciés que vous n'auriez jamais lus si on ne vous les avait pas recommandés/offerts












samedi 23 août 2014

Les avis de Marich { 58 } Mystic City tome 1 de Theo Lawrence

Titre: Mystic City
Tome: 1
Auteur: Theo Lawrence
Nombre de pages: 416
Edition: PKJ
Couverture:



Quatrième:
Aria Rose, la plus jeune héritière d’une des deux plus puissantes familles rivales de Mystic City, se retrouve promise à Thomas Foster, le fils des pires ennemis de ses parents. Leur union est sensée mettre fin à des décennies de vendetta politique, et réunir les habitants des Aeries, la classe dominante de la ville, contre les Mystiques bannis qui errent et fomentent dans ses bas-fonds.
Mais Aria ne se souvient pas être tombée amoureuse de Thomas ; de fait : elle se réveille un matin avec de grandes zones d’ombres dans sa mémoire. Et elle ne parvient pas à comprendre pourquoi ses parents auraient accepter de s’unir aux Foster en premier lieu. Quand Aria rencontre Hunter, un rebelle et séduisant Mystique des bas-fonds, elle commence à retrouver des bribes de souvenirs, et comprend qu’il détient la clé de son passé.
Les choix qu’elle sera amenée à faire sauveront ou condamneront la ville – et sa propre existence.

○ Mystic City m'a fait passé un excellent moment : j'ai attendu beaucoup de ce livre et il a été à la hauteur. C'est une excellente lecture.

○ Déjà, nous devons parler de cette couverture sublime qui a faillit me faire tomber par terre! Je suis complètement gaga de ce truc merveilleux! Ce visage délicat, dans un monde qui a des airs d'apocalypse. Je tiens à féliciter Pocket Jeunesse pour ce magnifique objet livre.

J'ai mis du temps à me plonger dans l'histoire. En effet, le début raconte la vie brisée d'Aria, son amnésie... Bref, il n'y avait pas tellement d'action et j'ai eu du mal à m'attacher à Aria. On découvre un monde superficiel, parfait : on ne voit que les avantages de cette vie futuriste et j'ai été un peu perdue. Mais la suite était à la hauteur de mes espérances ♥

Je me suis tout de même beaucoup attachée à Aria. C'est un personnage très touchant, qui ne ressemble pas du tout à son horrible famille. Elle a une incroyable réflexion et elle fait rarement des mauvais choix. J'ai été subjuguée par sa sensibilité et sa douceur. Au début, on la voit comme une petite fille pourrie-gâté qui ne pense qu'à l'argent, mais heureusement, ça ne dure pas très longtemps et on découvre une nouvelle Aria, prête à tout, courageuse et prête à s'opposer à tous pour défendre son amour.

Dès les premières pages, on est envoûté par l'univers passionnant de Théo Lawrence. En effet, ce monde est divisé en deux : les Hauteurs, avec les humains et les riches , et les Bas-Fond, où vivent les humains pauvres et les Mystiques. J'ai juste adoré cet univers dytstopique qui m'a tenue en haleine jusqu'à la fin.

J'ai adoré Hunter, mais quelle surprise! Tout le monde sait que j'aime les BG mystérieux dans les bouquins ☺ Il est super attachant et loyal. Il est super mystérieux, ce qui me laisse rêveuse... Il est aussi protecteur et mon cœur bat quand il est  présent :)

○ Passé le cap des 100 pages, je n'ai pas pu m'arrêter. Je voulais absolument savoir la suite. Dès que je me disais: bon je finis le chapitre et après j'éteins, il se passait quelque chose de super et finalement j'ai continué comme ça jusqu'à la fin du livre où je me suis aperçue qu'il était déjà 1 heures et demi du matin ^^'. Je suis faible. En tout les cas, ce roman est très addictif et on a vraiment du mal à s'en détacher.

L'intrigue est très bien construite: avec une romance, des rebondissements et des péripéties périlleuses. Le livre est rempli d'actions, de mystères et d'amour, tout ce que j'aime! Il se passe beaucoup beaucoup de choses passé les 100 pages et ces aventures sont juste géniales! Mais ce livre fait beaucoup réfléchir. J'ai cogité pendant une demi-heure en me posant des questions et en essayant de résoudre cette intrigue tirée par les cheveux.

○ Ce qui m'a conquit, c'est que chaque personnage a ses secrets et a une face cachée : ils ne sont jamais ce que l'on pense. C'est frustrant, on a l'impression d'être complètement perdue mais en même temps, ça rends le roman encore plus addictif, puisqu'on veut absolument savoir qui se cache derrière tous ces personnages. Le texte est ainsi pimenté à souhait.

La romance est très intense dans ce roman. Cet amour interdit m'a beaucoup touché et m'a passionné. Je n'ai pas ressenti d'émotions, à mon plus grand dam. Habituellement, mon cœur bat la chamade quand c’est le premier baiser ou quand les deux tourtereaux se voient... Mais là, rien, que nenni. J'ai été beaucoup déçue là-dessus.

Le rythme du roman est irrégulier. La moitié du roman est  normal, pimenté de quelques révélations ou encore de bouleversements, mais l'autre moitié me laisse perplexe. La moitié des révélations sont dîtes beaucoup trop vite, sans aucun détail. C'est très dommage car l'intrigue me plait beaucoup mais là... 

○ Pour finir cette chronique, je vais parler de la plume de l'auteur. Le texte est agréable à lire et fluide passé un certain cap. Il y a quelques petits cafouillages mais je pardonne à cet auteur de vingt ans: c’est son premier livre et c'est normal qu'il ne soit pas parfait. Malgré tout, ce tome est très prometteur et j'ai hâte de lire un autre livre de cet auteur.


Pour conclure, ce livre est un excellent roman pour un jeune auteur. En effet, c'est son premier livre. L'histoire est très prenante et addictive, une fois passé un certain cap. J'ai été déçue sur certains points, comme le rythme irrégulier du roman ou encore la manque de sentiments. Mais c’est une intrigue bien construire qui est plus que passionnante. Je me suis laissée portée par la plume agréable de l'auteur et par ce monde futuriste rempli de magie.
Je lirai le tome 2 avec joie ♥

Ma note: 18,5/20




Parlons musique { 3 } By Marich ♦ Lindsey Stirling


Bonjour à tous ! Bienvenue dans ce nouveau rendez-vous hebdomadaire qui se déroulera tous les samedis. Le principe ? Parler de musique, tout simplement ! Chacune notre tour, Julie, Emilie, et moi, nous vous ferons découvrir une musique, un chanteur, ou un groupe que nous adorons. 


Coucou ! Aujourd’hui, c’est Marich qui vous parle. Et je vais vous présenter une artiste que je connais depuis peu, mais je suis complètement tombée amoureuse de sa musique: Lindsey Stirling!



♦ Présentation :

Pour commencer, une petite présentation de notre artiste : Lindsey Stirling est une violoniste hip hop de 27 ans qui a un talent monstre! Depuis sa plus tendre enfance, elle a été bercée par la musique de son père. Sa famille lui a offert son premier cours de violon à l'âge de six ans, et, depuis, elle ne l'a plus jamais lâché.  Grâce à son succès dans le télé crochet America's got talent, elle commence une carrière solo en 2010 et elle va avoir énormément de succès avec ses clips qu'elle publie sur youtube.

En 2012, elle sort son premier album Lindsey stirling, qui est un succès. Elle entame une tournée en Europe et aux Etats-Unis et réalise un carton. Elle sort son second album en printemps 2014 qui se nomme Shatter me.  Mais Lindsey Stirling a marqué des millions de personnes grâce à son originalité et avec ses clips époustouflants.

♦ Avis :

Je suis devenue une fan inconditionnée de Lindsey en seulement quelques jours. C'est grâce à Julie et Emilie que j'ai découvert cette artiste incroyable. Dès ma première écoute, j'ai été extrêmement touchée par Lindsey. Elle m'a retournée jusqu'au plus profond de monde âme, tellement son talent est énorme.

Lindsey Stirling se démarque avec ses clips époustouflants. On la voit virevolter dans la neige ou encore dans une prairie fleurie. Elle a des costumes somptueux, dignes des plus grands artistes. La couverture de son second album est juste à tomber par terre! 

Mais Lindsey a vraiment beaucoup d'originalité. Elle peut faire des musiques tristes, terriblement bouleversantes, son violon nous transforme! Mais elle fait aussi des clips originaux, comme on le voit sur cette vidéo:



Lindsey a tout d'une fée : ses musiques sont poignantes, sa voix envoûtante et les décors incroyablement beaux. Elle réalise des choses qui lui ressemble et on voit bien qu'elle est véritablement passionnée!

En outre, ses musiques m'inspirent beaucoup. J'ai la main qui me démange à chaque fois que j'écoute une de ses chansons :D Lindsey Stirling est donc une véritable source d'inspiration et j'invite mes copains écrivains de se laisser tenter :D


♦ More


Ma chanson préférée:




→ Pour en savoir plus, le site officiel (en anglais mais possibilité de le traduire en français) de la musicienne ICI

Couverture de son denier album

vendredi 22 août 2014

Les avis de Julie { 6 } Madame Bovary de Gustave Flaubert


Titre : Madame Bovary
Auteur : Gustave Flaubert
Nombre de pages : 410 (avec préface)
Edition : Pocket (texte intégral)

Couverture :

Quatrième:
Emma Bovary s'abandonne à la passion amoureuse pour tenter d'échapper à l'ennui du mariage et au prosaïsme de son cadre de vie.


/ !\ Attention. Ce livre se destine à des lecteurs avertis et motivés à lire. Je le déconseille fortement aux moins de 15 ans. / !\
« Madame Bovary » est un classique de la littérature français, et cela fait longtemps que j’avais envie de le lire. Il y a tellement de choses à dire dessus… !
Ce livre est incroyablement long à lire, mais c’est normal : après tout, c’est de la littérature pure et dure, et non pas un simple Stephenie Meyer ou JK Rowling. Honnêtement, je ne vois pas comment on peut en faire une version abrégée (j’ai lu le texte intégral).
Flaubert change souvent de narrateurs ; on suit donc Charles, qui va au collège, fait des études, devient médecin, va soigner le père Rouault, rencontre « Mlle Emma », tombe amoureux d’elle, se marie. Les descriptions sont parfois longues, mais moi j’aime bien.
Puis on suit Emma, qui aime Charles, se lasse, commence à en aimer un autre, qui s’en va, sombre dans la solitude, en aime encore un autre – passionnément – qui finit par l’abandonner, elle devient dépressive et à moitié-folle.
○Entre-temps, Charles ne se doute de rien, il est décrit avec des termes péjoratifs par Emma, et on a un peu pitié de lui, car il aime sa femme à la folie – mais elle le trouve idiot. Emma est prise de folie extravagante et ruine peu à peu sa maison sans en avoir conscience.
Les émotions d’Emma sont très fortes et bien décries par l’auteur. Quand son amant l’a abandonnée, elle se met à re-aimer Charles pour oublier sa tristesse. Elle ne vit que dans les désillusions, si naïve qu’elle est, et on a pitié d’elle.
Ce roman montre bien la condition de la femme dans les années 1800. Elles ne sont pas libres, ce qui les pousse à tous les vices. Emma est obligée de mentir pour cacher son adultère, elle n’est pas libre d’aller ou elle veut ; elle doit respecter la loi du mariage alors que les hommes, eux, peuvent s’en aller quand ils le veulent.
○Je vous préviens tout de suite, si jamais vous voulez lire le livre : armez-vous d’un bon dico et de beaucoup de patience : le vocabulaire est très riche et, comme je l’ai déjà dit plus haut, les descriptions très longues, parfois.
○Sinon je ne vois pas beaucoup de points négatifs… à part peut-être que parfois on est un peu paumés au niveau des personnages secondaires. 

Pour conclure, ce roman fut une bonne lecture, que vous serez de toute façon obligés de lire au lycée, alors autant commencer maintenant, il vaut le coup ! J’ai bien aimé.

Ma note: 13/20

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...