vendredi 28 février 2014

Le vendredi, c'est le débriefing! { 1 }


Hello hello! ♥
Bienvenue dans ce nouveau rendez-vous hebdomadaire, "le vendredi, c'est le débriefing...". Le principe est simple: Je récapitulerais toute la semaine ;) Donc on commence maintenant:

Les articles publiés:


Lundi:

Présentation de ma nouvelle fiction
Phrase préférée de 18 lunes

Mardi:

-Prologue de Révélée
-les 40 articles
-Avis sur: Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part

Mercredi:

-Avis sur: Bal de Givre à New York
-Le mercredi, c'est les favoris { 1 }
-Confession d'une jeune fille maltraitée

Jeudi:
Matériel de Broderie
Avis sur: Nés à minuit tome 1
Dans ma bille...
Game over
Petits textes ( 4)
Citations [ 13 ]

Vendredi:
-Petits textes( 5 )

Parlons Bouquins:

Les livres présentés:

Les coups de coeur:



Book's Cailloux:

Un peu de littérature:

Texte préféré:


- Papa?
- Oui mon cœur?
- Tu m'aimes?
- Bien sûr! Pourquoi cette question?
- Parce qu'a l'école, j'ai vu une fille se faire taper par son papa en lui disant qu'il ne l'aimait pas.
- C'est vrai que c'est un mauvais papa.
- Tu me taperas jamais hein papa?
- Non ma chérie, tu es trop belle pour qu'on t’abîme...

© S'évader

Citation préférée:


''Je suis comme un poisson dans l'eau, stupide de ne pas découvrir le monde de l'extérieur et de pouvoir tester l'apesanteur...''
S'évader








Mes écrits { 16 } Petits textes (5)

- Papa?
- Oui mon cœur?
- Tu m'aimes?
- Bien sûr! Pourquoi cette question?
- Parce qu'a l'école, j'ai vu une fille se faire taper par son papa en lui disant qu'il ne l'aimait pas.
- C'est vrai que c'est un mauvais papa.
- Tu me taperas jamais hein papa?
- Non ma chérie, tu es trop belle pour qu'on t’abîme...

© S'évader



Quelque chose me coule le long du corps. Quelque chose de chaud, d’épais. Je sais que je n'aurais jamais du prendre la voiture cette nuit. J'avais eu un pressentiment, mais je ne l'avais pas écouté. Je regarde avec horreur le cadavre qui est devant moi. Les couleurs et la vie l'ont quittés. Des larmes coulèrent le long de ma joue, brûlantes, douloureuses. Je regarde mes jambes. Elles sont rouges. Je me rend compte que je suis pleine de sang. Je vais mourir, mourir dans une route de campagne, en pleine nuit. Je ne verrais plus Eric, mon mari, je ne verrais plus ma famille, je ne verrais plus ma maison. Tout ça à cause de cet accident de voiture. La douleur pénètre en moi comme si on me plantait des milliers d'aiguilles dans le corps. La vie s'échappe de mon corps. Je ne suis peut être pas assez bien pour elle. Ou alors c'est moi qui n'en veux plus. Je ne sais pas, je ne sais plus. Je suis sûre que je blêmis, que je ferme lentement les yeux. Je ne sens plus mon corps, mon cœur cesse de battre. Puis soudain j'ouvre les yeux. Je ne les refermerais plus jamais....

© S'évader



jeudi 27 février 2014

Citation [ 13 ]

Bon avant de vous mettre les 2 citations que j'ai à vous offrir, je vous explique. Donc depuis 1 heure et demi, je publie des textes. Mais pourquoi? Pourquoi? Explique nous! Allez vous me dire. Eh bien, ma page a repris du service! ♥ Je vous invite à la visiter et à laisser un p'tit com ;) =>https://www.facebook.com/sevader.fr

Donc voici 2 citations que j'ai écrites moi mêmes( elles sont un peu bizarre mais bon ^^):

''Je suis comme un poisson dans l'eau, stupide de ne pas découvrir le monde de l'extérieur et de pouvoir tester l'apesanteur...''
S'évader



'' Cette page est mon échappatoire, elle me permet d'oublier la vrai vie et de me faire enfin des amis...''
S'évader
©



Bon je l'avoue, la dernière citation n'en est pas vraiment une, mais je suis fan de l'image :3
Vous m'en voulez pas?


Mes écrits { 15 } Petits Textes ( 4 ) ♥

- Anna? Faut que j'te dise un truc.
- Va s'y, dit moi!
- Bon, tu va pas te mettre en colère, hein?
- Pourquoi j'me mettrais en colère?
- Ecoute, c'est décidé, je veux t'épouser!
- Quoi?
- Je t'aime, je t'adore, je t'admire, t'es la plus belle fille du monde et tu sera la seule qui partagera ma vie. Alors épouse moi et reste avec moi jusqu’à ce que la mort nous sépare...

©



Le vent me caresse le visage, il fait voler les feuilles. Je ferme les yeux. Je les ouvre. Je suis au Paradis. Des anges tombent du ciel et moi je suis là, coincée sur Terre. Non je ne suis pas au Paradis, je suis là où j'ai toujours voulu être, dans mes rêves...
©



Mes écrits { 14 } Game over...

Game Over...

Voilà, j'ai joué, j'ai perdu. Quand on vous dit de ne pas toucher à ça, eh ben,vous le faîtes pas. A moins que tu soit aussi con que moi. Je doute quand même. J'ai un traumatisme mental, si tu vois ce que je veux dire.Tu m'as sûrement vu à la télé. Sinon, ben, t'es un inculte.

Bref, je passe souvent à la télé. Donc à moins que tu n'ai pas de TV , t'es sensé me connaitre. Sinon tu viens d'une autre planète. Moi, j'ai été dans la lune trop longtemps et je veux arrêter tout ça. Tu sais, j''avais une carrière, mais bon, c'était avant ça. Avant ça, avant tout. Maintenant, je suis une baleine échouée, je suis malheureux...

Faut remonter à loin, j'pense. Ma mère aurait du faire pause quand elle m'a créée. Ouais, des fois, je regrette d'être né, d'avoir existé. Tu sais, se lancer dans le cinéma, c'est pas rien, dis moi. Tu veux savoir comment j'ai plongé? Viens là, j'vais te raconter.

A 16 ans, j'étais beau, j'étais musclé, en gros j'étais une beauté. Puis il y a cette fille. Oui, celle avec un sourire à croquer et des yeux ... Mon dieu, ses yeux. Ils étaient violets. Pas banal hein? Ouais je sais, faudra que j'médite sur tout ça...

Enfin bref, on se fait, une fois dans sa vie, avoir par une fille. Evidemment, c'est obligé que se soit une fille jolie. Et plutôt mannequin, ça c'est bien aussi. Ben quoi? J'matte les belles meufs et les meufs matent les beaux mecs. C'est normal.Mais plus rien n'est normal maintenant, plus rien n'est comme avant...

Bon, cette fille, tu l'as vu à la télévision, au cinéma, sur des affiches, sur ton portable, partout, mais absolument partout! Fais moi confiance sur ça. C'est une star . Elle est dans la lumière, moi dans les ténèbres...

Je t'explique,c'est une autre actrice, comme moi. Enfin avant. Donc elle m'as demandé d'improviser une scène avec elle. Elle a adoré. La scène j'veux dire, va pas t'imaginer n'importe quoi non plus! Et puis elle m'a embobiné.. Elle m'a fait monter sur les plus belles estrades de France, m'as fait visiter le monde entier. Puis j'ai pris de la drogue. J'me faisais harceler par les autres filles, les mecs me détestaient. Y'a une photo qu'est apparu. C'était elle...J'étais foutu, autant me tuer tout de suite, autant ne plus souffrir...

Tu vois où j'en suis maintenant? Condamné à vivre en Suisse, dans l'ombre. Pas d'argent, pas d'amis. Rien. Juste mes yeux pour pleurer. Mais après c'est la vie, mec. Putain pourquoi j'suis pas une fille?


©






Mes écrits { 13 } Dans ma bille...

Dans ma bille....

J'crois qu'au fond, j'ai toujours été un moins que rien. Une bille qui traîne par terre dans la rue. Un homme passe, il donne un coup de pied dans le bille et elle tombe dans les égouts. Jetée comme un vulgaire mouchoir en papier. Tout le monde fait ça. Mais personne n'as jamais pensé qu'il y avait quelqu'un dans cette bille. Et ce quelqu'un c'était moi.
C'est vrai, des gens disent qu'ils sont dans leur bulle. Mais les bulles c'est quoi? De l'eau et du savon? Tu crois qu'avec ça tu va résister à la vie? Nan mais tu crois quoi? C'est pas avec une bulle qu'on peut casser au simple toucher que tu va survivre dans cette communauté. Les armures? Y'en avait plus dans la boutique. Y reste quoi? Une bille. Voila juste une bille. Que ta tuée en la jetant dans les égouts. Oh mais c'est qu'une bille après tout, on s'en fiche. C'est même pas vivant. Mais ta déjà entendu parler des âmes qui quittent leur corps à leur mort? Devine où elles vont? Dans une bille bien sûr. C'est en verre et c'est coloré. Tu veux savoir qui était dans la bille que ta jeter dans les égouts? Eh ben c'était moi. Ouai je sais,je suis pas mors, mais tant de cruauté, tant de haine dans ce monde m'ont poussé à le quitter définitivement pour enfin vivre ma vie librement...

©




Mes avis { 7 } Nés à Minuit, tome 1 : Attirances

Titre: Nés à Minuit, tome 1 :Attirances
Titre d'origine: Shadows Falls, Born at Midnight
Auteure: C.C.Hunter
Edition: Michel Lafon
Nombre de pages: 443
Couverture:

4° de Couverture:
L'été s'annonce mouvementé pour Kylie. Après un enchaînement de catastrophe, ses parents l'envoient dans un centre pour adolescents marginaux. Ou plutôt hors du commun: ici cohabitent sorciers et autres créatures de la nuit. Aidée de ses nouveaux amis, la jeune fille tente de découvrir sa vrai nature. Mais sa quête est perturbée par l'arrivée de Derek et Lucas, qui semblent tous deux déterminés à la séduire. Prisonnière de dangereuses attirances, Kylie saura-t-elle trouver sa place dans ce nouveau monde?

Mon avis:

Mon premier mot est coup de coeur! Je vous l'avoue tout de suite, ça a été vraiment un coup de coeur :p Bon je vais m'expliquer.

La couverture et le titre m'ont fait de l’œil quand je suis passée devant. Déjà la titre, Nés à Minuit. J'aime tout ce qui est créature de la nuit. Comme par exemple, les loups-garous, les vampires, les sorcières... Je suis fan de ce genre de lecture et je l'ai retrouvé avec plaisir dans ce premier tome. Le titre était prometteur, car le fait d'être " nés à minuit" est une caractéristique des surnaturels de cette série. Bon je l'avoue j'aime bien la nuit, donc minuit...Voila quoi ;) La couverture est aussi très jolie et très attirante. J'aime bien les livres où on voit des personnes et non pas des dents, des objets ect... J'aime bien la posture que prend Kylie et son regard dédaigneux nous oblige presque à ouvrir le livre pour lire :p

Donc on commence le livre sur une dispute entre les parents de Kylie qui vont divorcer. La scène n'est pas du tout ''surnaturelle'' et c'est une scène de ménage que tout le monde peut avoir. Cette scène nous apprend que la situation familiale de Kylie est compliquée et cela nous pousse à continuer. Bien évidemment, le fait que l'héroïne commence déjà à avoir des problèmes est un bon point. J'ai déjà accroché pour cette série dès les première lignes.

Bref ensuite, 2 chapitres suivent et Kylie vit sa vie comme toute adolescente normale. Kylie a encore de problèmes. Son ex Trey. Je ne l'aime pas du tout ce mec là. Le fait qu'il y ai un garçon en plus que Lucas et Derek est bien aussi. On a quelque chose à se mettre sous la dent niveau mec, même si celui-ci n'est pas très présent. La vie de Kylie explose déjà et on assiste à sa tristesse et à sa colère. 

Puis, on entre enfin dans le cœur de l'histoire, quand elle se retrouve à Shadows Falls. J'adore ses nouvelles amies, Della et Miranda. On voit bien que cette amitié restera soudée et l'héroïne a enfin quelque chose à s'accrocher pour ne pas couler. J'ai encore plus été accro, car je voulais découvrir la personnalité de Della et de Miranda. C.C.Hunter a instauré du suspense tout le long du livre et elle n'as pas hésiter à en rajouter encore et encore. La plume de l'auteure m'as transportée dans un autre monde, celui de Kylie.

On arrive enfin aux mecs! Yeaaaaaaaah! ^^
Personnellement, je fais partie de la team Derek. Je trouve cependant que ça va trop vite et que Kylie ne sais pas du tout ou elle en est. C'est le seul dommage de ce livre. J'ai trouvé que Lucas et Kylie se séparaient bien trop tôt pour que Kylie soit autant désespérée. L'auteur ne met pas non plus en première place le triangle amoureux alors que c'est l'un des trucs les plus important.

L'auteur, par contre, décrit divinement bien l'univers de Kylie . Malgré cela,l'intrigue n'est pas claire et cela va toujours trop vite. En effet, je n'ai compris l'intrigue qu'en lisant le début du tome 2. C'est vrai, l'intrigue commence à peine qu'elle est déjà finie et qu'on  a pas eu le temps de la comprendre. C'est vraiment dommage..

Malgré tout cela, ce livre reste quand même un coup de cœur...

Ma note:20/20



La broderie, c'est le jeudi... { 1 } [ Mon matériel ]


Hello hello!
Bienvenue dans le rendez -vous hebdomadaire du jeudi: " la broderie, c'est le jeudi"!
Le principe est simple, ce rendez-vous sera consacré à la broderie: grille gratuite, mes ouvrages...
Cette semaine, je vais vous présenter mon matériel pour broder ♥
On commence!

Mon petit coussin pour planter des aiguilles:


J'ai eu cette grille dans le numéro d'octobre 2013 des " idées de marianne"


Mon tambour à broder:


Je l'ai acheté à Cultura

Mes petits ciseaux ♥


Ma boite de rangements de mes fils:


Bien sûr, j'ai aussi un surligneur:


Je m'en sert pour surligner les points réalisés sur mon diagramme ♥



Voila! J'espère que ça vous a plus ♥ On se retrouve la semaine prochaine pour un nouveau " la broderie, c'est le jeudi".






mercredi 26 février 2014

Mes écrits { 12 } Confession d'une jeune fille maltraitée...


Confession d'une jeune fille maltraitée...

Ouai y'a toujours une question que j'me pose. Pourquoi? Ouai c'est vrai franchement, pourquoi fallait-il que je sois maltraitée? Pourquoi fallait-il que je sois roulée dans la boue? Vous le savez
vous ou pas? Moi je sais ce que c'est la tristesse, je sais ce que c'est d'être malheureuse.

Te fiche pas de moi, tu croyais que t'étais la fille la plus malheureuse du monde, tu croyais ça j'suis sure!
Ba ouai parce que ton copain t'as plaquée, parce que ta copine te parle plus...

Va falloir arrêter ma grande. Je suis sûre que tu t'es jamais réveillée avec des douleurs partout. Tu t'es jamais regardée dans le miroir et tu ne t'es jamais aperçu que t'avais le visage en sang. Tu t'es jamais sentie sans parents, sans amis, sans rien. J'parie qu'a 16 ans, t'avais déjà un copain alors qu'a 25 ans, je suis toujours vierge.
Tu vois ce que c'est de souffrir!
T'as jamais voulu non plus te jeter sur la route, te noyer en encore t'as jamais pris des médicaments pour mourir.
Tu l'as peut être envisagé mais pas sérieusement.

J'en ai marre des gens qui pense qu'ils sont les plus malheureux du monde.

J'suis sûre que t'as déjà rencontré une fille, tu sais? Celle qui avait le visage criblé de bleus, elle avait des cheveux sales et les mains égratignés. Elle t'avait demander de l'aider mais toi tu l'as regardée avec dégoût.

Tu sais quoi, cette fille c'était moi.
Mais quelle horreur de sauver quelqu'un! Mon dieu! Ses cheveux!
C'est ça que tu t'es dis.

A cause toi, j'ai vécu un enfer 10 ans de plus. Y'avais un gars qui s'était pas intéressé à mon physique mas il savait que j'avais besoin d'aide. Il m'as enlevée de mon père alcoolique et m'as amener chez les flics.

Tu vois ce mec? C'est mon mari maintenant. Il t'avais plaqué, tu te souviens? Tu ne l'avais aimé que pour sa fortune! Maintenant je suis riche et heureuse et toi t'es pauvre et malheureuse.
Tu vois où ça mène de ne pas aider les gens qui en ont besoin?
Maintenant tu nous regarde passer dans la rue et tu te dis:
Je suis la plus malheureuse du monde.
Réfléchis bien avant de parler, t'en aura besoin par la suite...

©




Mes avis { 6 } Bal de givre à New York

Titre:
Bal de givre à New York

Auteur:
 Fabrice Collin

Edition: 
Le livre de poche

Nombre de pages:
 282

Couverture :


Résumé:

Anna Claramound ne se souvient plus de rien. Seul son nom est familier. La ville autour d'elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte les assiduités du beau Wynter, l'héritier d'une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui, mais Anna sent que quelque chose de va pas. Qu'elle est en danger. Anna sait qu'elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire, une fois retrouvée?

Mon avis:

 Du premier coup d'oeil, la couverture m'as attirée. En effet, le mot "Givre" est en accord avec la couverture. C'est vrai la couverture est magnifique et elle illustre bien le titre. Personnellement, j'adore l'hiver, la neige, noël, la saint-valentin. Cette saison est conviviale et elle nous offre souvent des paysages magnifiques

Dès la première page, nous avons étés plongés dans une rencontre avec Anna et Wynter. C'et vrai au début, je me suis dit " Oui! Déjà un mec!". Oui c'est vrai j'aime les histoires avec les beaux mecs ^^'. Je suis aussi folle des histoires d'amour, je suis fan. Dans chaque livre que je lis, il doit toujours y avoir une histoire d'amour sinon même si l'histoire est géniale, le livre ne me plaît pas beaucoup. Je pense que je ne suis pas la seule dans ce cas.
Comme dirait Stephenie Meyer aux début de son livre les âmes vagabondes:
 "A ma mère, Candy, qui m'as appris que dans chaque histoire, c'est toujours l'histoire d'amour qui est le plus important..."
Bref, je commence le roman en pleine excitation. Je suis impatiente de voir comment l'histoire allait se dérouler. La plume de Fabrice Collin m'as transportée dans un autre univers. En effet, le suspense était bien présent et on ne voulait surtout, mais surtout de ne pas lâcher le bouquin. C'est devenu ma nouvelle drogue! x)

Le genre de ce roman m'a beaucoup plu. En effet, on voit New York du on et du mauvais côté. Le bon côté est la fortune, les building et tout de que l'on peut voir à la télévision. Ils nous présentent la ville comme un Paradis où nous n'avons aucun soucis. Mais le mauvais côté, c'est qu'il y a beaucoup de pauvres, de SDF. Nous voyons notre héroïne vagabonder dans ces deux côtés opposés. Je pense que l'auteur a voulu montrer que chaque joie cache un malheur.

Il y a aussi ce moment où Anna ne se rappelle de rien. Juste de son nom. On assiste aussi à sa quête de découvrir ce qu'elle est. Dès le début du roman, elle a retrouvé son ancienne vie mais il manque quelque chose. On ne découvre la vérité qu'à la fin. Cette intrigue est la plus alléchante du roman. La plume de Fabrice Collin l'a merveilleusement raconté.

En résumé, je trouve ce livre merveilleux. Franchement, je l'ai lu en même pas 2 jours. On s'attache très facilement au personnage d'Anna. Le fait que l'on découvre sa vie en même temps qu'elle nous pousse à lire la suite!
Ce livre est encore plus qu'un Diamant...

Ma note: 20/20



Le mercredi, c'est les favoris { 1 }


Hello hello! ♥
Donc bienvenue dans mon nouveau rendez vous " le mercredi, c'est les favoris"!
C'est un rendez vous hebdomadaires où je dirais mes favoris comme mon livre préféré, ma citation préférée... Cela peut changer d'une semaine à une autre!

Ma vidéo préférée de la semaine:


Mon blog préféré de la semaine:


Mon livre préféré de la semaine :



Mon avis prochainement...

Ma chanson préférée de la semaine:



Voila! J'espère que ça vous a plus! Rendez vous la semaine prochaine pour un nouveau " le mercredi, c'est les favoris"


mardi 25 février 2014

Mes avis { 5 } Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part.

Titre: 
Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part [ Nouvelles]
Auteure: 
Anna Gavalda
Edition: 
J'ai lu
Nombre de pages :
 157
Couverture:

Résumé:
Les personnages de ces douze nouvelles sont pleins d'espoirs futiles, ou de désespoir grave. Ils ne cherchent pas à changer le monde. Quoi qu'il arrive, ils n'ont rien à prouver. Ils ne sont pas héroïques. Simplement humains. On les croise tous les jours sans leur prêter attention, sans se rendre compte de la charge d'émotion qu'ils transportent et qui révèle tout à coup la plume si juste d'Anna Gavalda. En pointant sur eux ce projecteur, elle éclaire par ricochet nos propres existences.

Mon avis:

En premier lieu, la couverture m'a attirée avec cet horloge et ce décors de gare. Oui on pouvait comprendre que les personnages de ces nouvelles allaient peut être partir, recommencer une nouvelle vie. Le titre le soulignait aussi, on pouvait croire que le personnage était désespéré, seul, voulant recommencer une 
nouvelle vie.

Eh bien je vais vous dire: je n'ai pas du tout aimé ce livre! Mais alors pas du tout!
Pourquoi? Allez vous me demander. Eh bien je vous réponds.
Ce livre est composé de 12 nouvelles, les unes plus courtes, les autres plus longues. Ces nouvelles racontent la vie quotidienne de plusieurs personnages. Et c'est franchement Barbant!

Oui, chaque nouvelle raconte une aventure nulle d'une personne en particulier. Mais je n'aime vraiment pas leurs aventures. En résumé, on voit une fausse-couche, un mec, desolée pour la grossièreté, obsédé. Bref des trucs quotidiens, qui oui font du mal. Mais les lire, c'est tellement.... chiant.
La plume d'Anna Gavalda ne m'as pas du tout transportée dans un autre univers. Je crois que c'est la pire livre que j'ai jamais lu. Peut être que ce n'était pas mon style, après tout. Je suis plutôt fan des histoires d'amour ou encore du surnaturel. Après, certaines personnes vont aimer ce livre, mais je pense qu'il est plus pour les adultes que pour les adolescents.

Je l'avoue, je n'aime pas beaucoup les nouvelles. C'est vrai j'aime bien les gros pavés de 800 pages et encore plus les séries. Généralement je m'attache au personnage principal et j'adore suivre ses aventures. J'aime aussi quand la lecture dure longtemps comme ça, on est sur de ne pas oublier le livre après 1 mois.
Bon revenons à notre livre. Je pense que la plume d'Anna Gavalda n'aurais pas du écrire des nouvelles de ce genre. C'est vrai, nous avons tous des tracas quotidiens, des problèmes, des soucis. Oui mais ça fait parti de la vie. Mais les lire dans une nouvelle de 5 pages. NON MERCI!

Pour moi, les livres doivent être inédits. C'est sûr, in peut toujours si'inspirer de notre vie, où d'un livre, mais ne pas la copier! Surtout pas. Quand une personne comme moi lit des livres, c'est avant tout parce qu'elle a envie de nouveau, de quelque chose de piquant. Nous savons tous que les lectures que nous avalons ne nous arriverons pas, enfin on peut toujours mais ça doit être vrai.
Je m'explique très mal, je sais. Bref, on va résumer. Je pense que ce livre est destiné aux personnes qui n'aiment pas lire des pavés, qui veulent vite changer d'histoire, qui n'aime pas tout ce qui est surnaturel et qui est adulte. Je pense qu'un enfant où qu'un adolescent comme moi n'aimerai pas lire ce livre à leur age mais peut être qu'en grandissant, si.




Ma note: 7/20


Allez, un petit peu de champagne?



J'ai enfin publié 40 articles! Ça se fête nan?
Oui je n'ai peut être pas beaucoup de visiteurs mais je sais que ça va venir!
Je remercie mes 2 meilleures amies Julie et Emilie qui sont fidèles et qui vont se promener sur mon blog!
Je remercie aussi tout les membres de lecture academy pour leur gentillesse et leur passion dévorante.
Je fais un gros bisous baveux à la famille LArienne qui me fait virer dans un autre univers tous les jours!
Je vous aimes! ♥

Le vendredi, c'est le débriefing { Le principe }



Hello hello!
Donc voici l'ultime rendez-vous de la semaine: le vendredi c'est le débriefing.
Le principe est simple, nous allons récapituler les points de la semaine:
La note la plus haute de la semaine,
les livres que j'ai présentés,
la meilleure citation de la semaine,
mon blog préféré de la semaine,
et plein de trucs comme ça :D
J'espère sincèrement que ça va vous plaire!

En tout cas, n'hésitez pas à commenter!
Bisous bisous,
M-Cé ♥

Le mardi, on écrit { 1 } [ Révélée Prologue]


Bienvenue dans mon nouveau rendez-vous du mardi: " le mardi, on écrit". Le principe est simple, c'est souvent le mardi que je publie des textes, donc ce rendez vous sert à poster mes écrits ♥ Donc j'ai personnalisé ce rendez-vous où je publierai ma nouvelle fiction: Révélée. Donc aujourd'hui, c'est le prologue.
Plagiat Interdit!

Prologue


7 juin 2172, 10 heures 5,

Mme Evens poussait de toutes ses forces, son visage trempé de sueur et sa bouche formant une grimace de douleur. Ils n'étaient pas arrivés à temps pour avoir une péridurale. Mr Evens tenait la main de sa femme en lui caressant les cheveux, essayant de la rassurer. Mais Mme Evens souffrait trop pour être rassurée. Tout ce qu'elle voulait, c'était que son bébé soit expulsé de son ventre, après 9 mois de grossesse difficiles. En effet, elle était tombée enceinte à peine âgée de 22 ans. Elle venait de se marier avec Thomas Evens, l'amour de sa vie. Celui-ci, riche milliardaire avait attiré les plus belles femmes du monde . Il avait cependant choisi Jane, même si elle n'était pas très jolie. Sa gentillesse et sa bonté étaient supérieures à la beauté . Thomas avait de la chance de l'avoir et il le savait. Depuis que Jane était tombée enceinte, il avait été toujours là pour elle, annulant tous ses rendez-vous et en restant au chevet de sa femme. Il l'aimait plus que tout au monde et désirait ne jamais la quitter... Thomas observa le visage blanc de sa femme et sa bouche tordue dans un rictus de douleur. Il aurait tellement voulu lui enlever la douleur, même si c'était lui qui devait la supporter. Ils étaient obligés de la faire accoucher à l'ancienne, la césarienne ne pouvant se faire à cause de sa grossesse difficile. Elle n'a même pas eu droit à une péridurale et elle était obligée de souffrir le martyre pour donner naissance à un bébé de 50 centimètres. Soudain, Jane poussa un cri de douleur et se contorsionna dans tous les sens. Elle agrippa sa main en la broyant de toutes ses forces. Thomas grimaça de douleur en sachant que sa souffrance était nettement supérieure à la sienne. Il n'osait pas regarder la sage-femme qui l'encourageait à pousser. Mais il voulait savoir où en était le bébé. Des larmes coulèrent sur le visage de cire de Jane. Elle continuait toujours de hurler. Thomas jeta un coup d’œil sur le bas-ventre de sa femme. Il s'aperçut avec joie que le bébé était presque sorti.
- Jane ! Jane, c'est bientôt fini, chuchota-t-il à Jane qui ne lui accorda aucun regard, notre enfant va bientôt arrêter de te faire du mal.
Soudain elle tourna son visage vers lui. Il put lire dans ses yeux la douleur qu'elle endurait. Ses narines s'agitaient, son visage était couleur craie et elle se mordait les lèvres pour ne plus hurler. Thomas passa sa main sur sa bouche, emportant le liquide rougeâtre qui stagnait sur ses lèvres. Soudain elle hurla de nouveau et lui broya de nouveau la main. Le cri s'atténua tout de suite. Thomas entendis le pleur du nourrisson qui venait de sortir entièrement du ventre de sa femme. Il sourit et regarda sa femme qui souriait elle-aussi. La sage-femme lui donna le bébé hurlant.
- Tenez, madame, c'est une fille ! lui annonça-t-elle.
- Elle est si belle ! murmura Jane en la collant contre ses seins.
- Oui, elle est magnifique, et elle a tes yeux ! souligna Thomas d'une voix joviale.
La petite fille se calma et leva ses yeux d'encre sur sa mère.
- Elle a ton nez, Thomas, remarqua Jane.
Celle-ci se redressa pour embrasser son mari. Entre temps, la sage-femme était partie, les laissant seuls dans la salle rose fuchsia.
- Comment va-t-on l'appeler ? demanda Thomas.
Jane regarda sa fille et dit :
- Nous l’appellerons Della.
Sur ce, elle embrassa tendrement sa fille sur le front et lui caressa les cheveux. Pour Jane, rien n'aurais pu enlever son bonheur. Elle était heureuse, elle avait enfin fondé une famille.
- Tu veux la prendre ? Proposa-t-elle.
Thomas sourit et prit délicatement le nourrisson qui s'était endormi. Il la cala dans le creux de son épaule et la contempla. Son visage était doré, ses yeux noirs et avait une belle petite bouille. Soudain, la porte claqua et un docteur apparut, le visage grave. La joie s'évapora et Thomas demanda au docteur :
- Il y a un problème ?
Jane fixait l'homme habillé en blanc inquiète. Thomas jeta un regard sur la petite Della, celle-ci n'avait pas bougé d'un pouce.
- Oui, il y a un problème avec...votre petite fille.
Le docteur s'arrêta là, n'ayant pas le courage de continuer sur sa lancée.
- Qu'est ce qu'elle a, docteur? Demanda Jane, le visage blême.
- Eh bien... votre fille.
- Della, le coupa Thomas
- Très bien, Della, n'est... Nous nous sommes aperçus qu'elle n'était pas normale.

©

Voila! J'espère que ce rendez vous a plus et on se retrouve la semaine prochaine pour le chapitre 1! ♥


Les catégories de livres.... { Le principe }

Hello hello!
Donc en ce mardi matin, j'ai l'honneur de vous annoncer que j'ai encore une  nouveauté à vous montrer.
Eh oui, les notes c'est bien mais ça me rappelle un peu trop à mon gout l'école. Donc j'ai décidé que je classerai les chroniques en 6 catégories. Bien sur on verra toujours les notes mais les livres appartiendront à une catégorie bien distincte!
Donc voici les 5 catégories :














Voila je créerais un catégorie dans les gadgets ou quand vous cliquerez sur par exemple book's bronze, vous arriverez à tous les livres auxquels j'ai classer dans cette catégorie.
Voila j'ai fini mon sketch!
Je vous embrasse très fort! ♥

lundi 24 février 2014

La broderie, c'est me jeudi ♥ { Le principe }


Hello hello!
Donc voici la présentation de mon nouveau rendez-vous, celui de " la broderie, c'est le jeudi".
Eh oui, je ne fais pas que lire, je brode aussi. C'est vrai que ce blog est principalement littéraire mais j'ai envie de mettre ma petite touche " couture". Le jeudi, ce sera le seul jour où je parlerais de ça.
Je pense qu'au début, je vais prendre en photo mes ouvrages en cours, ou encore vous mettre des liens d'articles sur un blog créatif ou encore, éventuellement, créer et poster mes propres grilles!
Dites moi ce que vous en pensez en commentaires! ♥


Le mercredi, c'est les favoris { Le principe }


Hello mes chéris!
Oui je sais, je n'étais pas sensé poster d'article, mais je ne pouvais plus attendre♥
Voila donc j'ai l'honneur de vous annoncer que mes rendez vous sont bouclés. J'ai créé 5 rendez vous ( du lundi au vendredi). Le week end sera plus porté sur mes avis, des trucs, des machins, des citations....
Bref donc je suis la pour vous présenter mon nouveau rendez-vous intitulé " Le mercredi, c'est les favoris".
Donc le concept c'est que:
Je dis mon livre préféré de la semaine,
Ma chanson du moment,
Ma vidéo qui m'a été la plus utile cette semaine,
et tout plein de trucs que j'ai adoré ♥
J'espère que ça vous plaira ;)
Je vous embrasse très très fort ♥

Nouvelle apparence!

Coucou mes chéris!
Donc, comme vous le pouvez le voir, mon blog a changé d'apparence ( pas complètement) , mais ne vous inquiétez pas, c'est toujours le même :) En tout cas, je ne posterai plus d'article aujourd'hui :(;
Bon j'espère que ça vous a plus quand même :D
Je vous embrasse très très fort,
N'hésitez pas à commenter pour dire votre avis sur la nouvelle apparence! ♥
Bisous bisous!

Le mardi, on écrit ♥ { Le principe }


Coucou tout le monde ♥
Donc je vous présente le nouveau rendez-vous du mardi: " Le mardi, on écrit". Le principe est simple, je publierai un texte, un bout plus long de ma fiction où n'importe quoi, mais il faut que je l'écrive; Je pourrai faire plusieurs éditions en 1 un seul mardi, puisque j'adore écrire :D
Donc la première édition apparaitra demain ;)
J'espère que ça vous plaira! N'hésitez pas à commenter ;)
Bisous bisous ♥

Le lundi, c'est la phrase de votre livre { 1 }


Bonjour tout le monde!  ♥  On est lundi et aujourd'hui, c'est la phrase de votre livre ♥ C'est un rendez-vous hebdomadaire où le principe est de dire une phrase que l'on a aimé dans un livre, ce rendez- vous a été créé par moi et si vous voulez l'instaurez dans votre blog, je vous demande de me prévenir avant ;) 

Donc, on commence:


Le livre:


18 lunes, Kami Garcia & Margaret Stohl

La phrase :

- Je m'en moque. Je n'imagine pas le monde sans toi.
- Alors image celui que j'ai toujours voulu voir.

Le pourquoi du comment:

• Personnellement, cette série est une de mes préférées et quand j'ai lu ces deux phrases, je suis tombée sous le charme. C'est de la tragédie et de la poésie ♥.
• Je pense que cette réplique restera longtemps dans ma mémoire et que cette série sera toujours merveilleuse à mes yeux ♥



Si cela vous intéresse, j'ai posté mon avis sur ce livre, voici le lien de l'article : http://sevaderpourtoutelavie.blogspot.fr/2014/02/mes-avis-3-18-lunes-kami-garcia_16.html

Donc voici comment cela se déroulera chaque lundi!
Je vous embrasse très fort ♥
Marich ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...